MISSION SRI LANKA Juin/Juillet 2017

L’école Internationale de Nice a rempli les objectifs demandés par S.A.S., un grand bravo pour leur motivation et leur détermination !

Pour répondre aux besoins des populations sri-lankaises, le groupe de Marion (professeur de français) et de Ron (professeur de biologie)  ont concrétisé les projets suivants :

  1. Construction de l’observatoire Deck à La Fondation. En effet les éléphants domestiqués ont accès depuis deux ans à un enclos pour rester en semi- liberté.
  2. Mise en place de la correspondance avec les écoles de Nice et la Secondary school Palugaswewa Habarana du Sri lanka.
  3. visite de la future base à Trincomalee.

MISSION JUIN 2017

 

Sara et Antoine, deux étudiants parisiens en biologie et développement durable ont participé au projet des installations des puits dans la région d’Habarana  :  « Les deux  écoles avec qui nous avons commencé à travailler ne possèdent pas d’eau potable. Il y a besoin d’installer un filtre au niveau des puits. Pour déterminer quel filtre est adéquat il faut d’abord faire tester l’eau à Colombo et attendre les résultats. »

Mission exploratoire Trincomalee :  «  Le plan et la visite du terrain acheté nous a permis d’avoir une meilleur idée du projet à venir. Ces terres hébergent les fermiers qui ont subis le tsunami et qui ont été obligés de s’installer ici. Leurs niveaux de vies est très bas. Développer la biodiversité via l’amendement des sols, de la permaculture pourrait leur permettre de faire pousser leurs propre culture et donc une amélioration de leurs conditions de vies « .

La mission A-t-elle été conforme à vos attentes ?  Oui toutes les missions auxquelles nous avons participé sont déjà en place et donnent des résultats. Ce que vous accomplissez a un réel impact positif. Ce n’est pas juste une mission qui se réduit à donner un bain aux éléphants. »

 

groupeprofesseursrilankaecolemaelieoceane-resolution-de-lecrandarshaniecoleasie

MISSION SRI LANKA du 17 novembre au 4 décembre 2016 , Maëlie et Océane :

« Du début à la fin je me suis sentie accompagnée. Que ce soit en France ou au Sri Lanka,  SAS et la MEF ont tout fait pour répondre à mes questions (nombreuses!). Les gens sur place sont tellement gentils et souriants…ça fait du bien.Les éléphants sont chouchoutés. Quel bonheur de pouvoir travailler pour cette fondation ! La rencontre avec les enfants a été très touchante…Les Sri Lankais ont une vie tellement différente de la nôtre. C’était une très belle expérience que de pouvoir travailleur pour eux, et de faire en sorte qu’ils aient accès à l’eau potable autant que possible. Un séjour peu reposant mais qui donne envie d’en faire encore plus pour les autres. Merci d’avoir rempli ma tête de très bons souvenirs.
Un merci tout particulier à Delphine, Sara, Podi, Jade et Chandana (mahout de Rani). »
Maëlie et Océane

 

 

 

 

 

scolairemedialunaÉdith et Thierry : MISSION AMAZONIE DU 1er Octobre au 1ER Novembre 2016

Rapport : mission très intéressante, accueil sympathique de la part de tout le monde.Malgré la barrière de la langue les péruviens font des efforts pour que nous soyons à l’aise et pour nous fournir des explications simples.Le responsable Warren était à notre écoute.Les soigneurs sont très gentils et heureux de notre présence et de notre aide.Les bénévoles « long terme » nous ont fait profiter de leurs expériences et connaissances sur les animaux.Découverte des singes Laineux et des Atèles qui sont formidables, très attachants et très complices surtout les bébés laineux.Lors de notre séjour nous avons eu la chance d’assister aux naissances des tortues d’eau qui étaient dans une plage artificielle.Le contact avec la population est très facile, les gens sont simples et chaleureux, ils n’hésitent pas à vous inviter si vous passez devant chez eux et qu’il y a une fête.

Environnement Le centre IKAMA se situe non loin du village de Lagunas. Il faut environ une ½ h à pieds pour rejoindre le début du village. Le trajet peut s’effectuer en motocar pour rejoindre le centre qui est plus éloigné.Les logements sont des bungalows en bois sur pilotis, très confortables avec une terrasse et une « salle de bain » avec douche et toilettes sèches.Environnement très verdoyant au bord du fleuve à environ 10 minutes à pieds de l’espace consacré aux animaux. Hébergés dans des grandes enclos ressemblant plutôt à des volières avec mât en bois et filets.Certains, ceux qui ne sont ni fugueurs ni dangereux sont sortis la journée entre les repas et peuvent se déplacer librement dans la forêt proche.

Déroulement d’une journée à la Média Luna (qui peut varier en fonction du temps et des impératifs….Le dimanche jour de repos). La journée commence à 7h30 : Préparation des repas pour les animaux : Fruits : ananas, papaye, pastèque, bananes, mangue, pomme et divers fruits locaux…Légumes : avocat, courge, concombre…Nourrissage (Plateforme ou cage), Nettoyage, entretien des cages, constructions, réparations ou observation en forêt…..Vers 11h00 : A nouveau préparation et distribution des repas pour les animaux.Pause et repas de 12h30 à 14h30 environ : les repas sont préparés par Maria (poulet ou poisson avec riz, manioc, banane plantain…). L’après-midi est plutôt consacré à la distribution des médicaments, aux soins et aux observations des comportements.Vers 16h00 Préparation et distribution des repas pour les animaux.Puis fin de journée.

Faune sauvage présente lors de notre séjour : Singes laineux dont 4 bébés qui demandaient plus d’attention (2 d’entre eux étaient encore au biberon). Atèles, Perroquets ( Piwi, Ara), Tortues (terre, fleuve). Même si le contact direct n’est pas le but pour pouvoir ensuite les relâcher certains animaux très imprégnés par l’homme sont demandeurs et il ne faut pas leur refuser.

Classe environnement : 2 fois par semaine environ (en fonction de la météo, des disponibilités des enfants et de leurs envies), animation d’une classe environnement pendant environ 1h30 en fin d’après-midi.Localisée dans la salle où nous prenons nos repas. Présence de 3 à 14 enfants maximum encadrés par Maria péruvienne. Réalisation de 36 lettres pour les correspondants français (certains en ont donc fait plusieurs). Nous avons principalement travaillés sur les animaux ou végétaux qu’ils préfèrent et sur le problème des animaux en captivité.Vu la barrière de la langue il a été assez difficile d’échanger et de faire des débats ou discussions mais nous leurs avons montrés des photos qui étaient assez parlantes !

Plantations : Participation sur une matinée aux plantations qui nous espérons à terme pourra fournir des fruits pour les animaux.Désherbage des plants de papaye déjà en place. Plantation d’environ 40 plants de Noix de cajou, Anona et Sapote. Sous un soleil de plomb sans ombre le travail n’est pas très aisé pour nous qui n’avons pas l’habitude d’une telle chaleur, mais la satisfaction de la tâche accomplie était au rendez-vous !

Autres activités: En fonction des besoins, ramassage des feuilles en complément pour les animaux et plantes aquatiques pour les tortues d’eau.Surveillance des œufs de tortues en attente d’éclosion (incubation minimum de 63 jours) puis naissance des tortues.Certains soirs cinéma itinérant auprès de la population locale.

Animaux sauvages rencontrés sur le site: Nombreux oiseaux, Singes ( Saïmiri , Tamarin ), Serpents, Tarentules ou Mygales !, Lézards, Iguane…

Sortie de 2 jours: Nous sommes partis avec un soigneur et une personne du village pour observer les dauphins.Départ du ponton de la Média Luna en bateau à moteur.Arrêt à l’aller et au retour dans un village pour le repas de midi qui était préparé par une dame du village.Le repas du soir et petit déjeuner étaient préparés par nos accompagnants.Nuit sous tente. Nous avons eu la chance de voir beaucoup de dauphins mais cela est très furtif et donc pas le temps de prendre des photos, il faut seulement en prendre plein les yeux.Les dauphins gris sont plus nombreux que les dauphins roses. Nous avons pu observer beaucoup d’oiseaux et quel bonheur 3 paresseux…

Excursion de 3 jours dans la réserve Pacaya Samiria : Les 3 jours se font en pirogue sans moteur pour éviter le bruit et ainsi observer un maximum d’animaux.Nous avons dormi dans un campement en bois avec lits et sanitaires.Les repas étaient préparés par notre organisateur.Nous avons observé beaucoup d’animaux : Singes: Saïmiri, Capucin, Tamarin…….(wapo, pequichiros !!), Oiseaux : Perroquets, grand Pic vert, Martin pêcheur, Rapaces, Hibou…,Serpents, Crocodiles, Piranhas, Tortues, Loutres, Paresseux                                                                                                        Nous rentrons avec des souvenirs pleins la tête. Cela fut une mission très riche en découvertes et qu’il a fallut quitter avec des regrets.Ne pas oublier que ce sont des animaux sauvages et que le but est de les relâcher pour un maximum d’entre eux qui en sont capables.Les allergiques aux pipi-caca s’abstenir !!!!  Édith et Thierry

 

leaujaillitMission Srilanka juillet 2016 : Maréva et William volontaires pour le projet du Forage du Puits à l’école de Weragalla « Nous sommes très heureux d’avoir pu réaliser cette mission avec Sens Solidaires, c’est une aventure extraordinaire pleine de bonnes rencontres et de paysages magnifiques. Avec des objectifs respectueux de l’environnement et de la faune sauvages.
Nous avons donné le meilleur de nous même et espérons avoir rempli notre mission du mieux possible. Après l’Afrique et le Sri Lanka, on espère pourvoir apporter notre aide en Amazonie avec Sens Solidaires. Merci et à bientôt pour de nouvelles aventures .. !! »
Maréva & William

Rapport détaillé du projet

MISSION EXPLORATOIRE Pérou Amazonien Mars 2016  Jean Yves, Loïc et Christian.

munichisalomon

rapport détaillé de la mission exploratoire sur demande.

dscn0224« Belle mission, bons et beaux moments de vie et de partage, des rencontres surprenantes et intéressantes, des souvenirs et des nouvelles amitiés. Les rendez vous sont pris pour la suite à la Maison de l’Environnement où l’on pourra consulter les témoignages à travers les photos et vidéos. Les yeux et le cœur remplis d’images inoubliables. Merci Sens Solidaires. «  Jean Yves, Loïc et Christian.

Mission KENYA février 2016 avec Karen à l’école de Maktau au Parc Stavo

img_2764

« Flavian l’instituteur et le coordinateur du projet des écoles est d’un enthousiasme à couper le souffle face aux besoins vitaux des enfants kényans qui ne sont pas tous couverts ; L’accès à l’eau, la nourriture, la santé….Merci profondément pour cet accueil si chaleureux…. »  Karin

Mission Sri Lanka Novembre 2015 avec  l’International School of Nice (I.S.N.)  Objectifs atteints !

IMG_1975

 

 

 

 

Résultats

  • Chaque volontaire a soigné un éléphant domestique maltraitéIMG_1738IMG_1847
  • Chaque volontaire s’est impliqué dans le programme d’éducation environnementale dans les écoles Srilankaises.

photogroupbis

  • Chaque volontaire a évalué le projet d’installation d’un puits dans la région d’Habaranna pour freiner les conflits entre les éléphants sauvages et les cultivateurs.

IMG_5382

 

 

Le programme de la  mission au Kenya avec nos 4 volontaires  février 2015:

  • réparation/entretien du véhicule du Sanctuaire, observation de la faune-patrouille journalière avec les rangers.
  • dons des uniformes & fourniture scolaires à l’école de Maktau, coordination des échanges avec les écoles niçoises.
  • Diagnostic de la Nouvelle base SAS au sanctuaire de Rukinga. -dévermifuge du bétail, aide au comité des femmes par le développement du microcrédit.

Mission Volontaires Février 2014 : évaluation du projet avec le Sanctuaire de Lumo

Patrouilles avec les rangers  : diagnostic sur la faune (état des lieux, observation et surveillance).

Formation adultes sur la technique de Fabrication du Papier recyclé en matière première d’éléphant, en faveur de la population Taita, afin de dupliquer le concept au Sanctuaire de Lumo. Transfert de Compétences.

Coordination et développement des échanges entre l’école de Maktau et de Nice sur le thème de la protection de la biodiversité d’ici et d’ailleurs (Dons de fournitures scolaires).

 


Mission été 2013 : étude et analyse du projet avec notre nouveau partenaire « Le Sanctuaire de Lumo »

  • mise en route d’un nouveau atelier de papier
  • montage du proposal avec l’équipe du Sanctuaire de Lumo et les deux volontaires de notre organisation.
  • mise en route du partenariat avec l’école de Maktau

Mission

Éducation sur la Biodiversité janvier-Février 2013 :

Lieu : les 24 écoles du district de Kwale.

Thème : protection de la faune et de la flore

Public ciblé : les écoliers de primaires et leurs instituteurs

Témoignage :Ce long voyage et le temps passé avec les équipes locales permettent une bonne transmission.Le Kenya est un pays magique, méconnu des français car peut-être anglophone mais c’est le berceau de l’humanité ! quel bonheur de voir tous ces zèbres, girafes, éléphants, buffles, lions si proche de nous….Difficile d’imaginer mes prochaines vacances dans un autre contexte.Cette mission s’est révélée une vrai expérience, d’où je ne suis pas revenu complètement la même.Cette mission a dépassé mes attentes car j’étais complètement intégrée à la vie kényane, parlant anglais tous les jours et swahili.Mes petits tracas de tous les jours sont devenus insignifiants, toucher du doigt les difficultés que les populations endurent là-bas sans se plaindre à été une vraie leçon d’humilité.

– Johanna


Formation Adultes janvier-février 2013

Thème : Développement de l’écotourisme et apprentissage du français.

témoignage : Prise en charge et accompagnement très sécurisant, j’ai beaucoup appris sur la faune sauvage et souhaiterai continuer cette mission une prochaine fois…
– Jean-Yves


Form
ation Adultes  en partenariat avec Planète Urgence Août 2012

Thème : Diagnostic et Stratégie marketing touristique – Lieu : district de Kwale

Public Ciblé : membres des CBO, associations et comités œuvrant dans le développement écotouristique.

 Témoignage : Une formidable expérience humaine, beaucoup de choses apprises sur les conditions de vie des populations locales, leurs difficultés, leurs manques mais aussi leurs atouts et la merveilleuse nature dans laquelle ils vivent. La mission a été riche et utile pour les populations.

Qualité de l’encadrement : nous avons été complètement pris en charge par l’équipe sur place dans une bonne ambiance. L’organisatrice de la mission a toujours veillée à ce que le programme soit respecté et que nous vivions une maximum d’expérience.

Ce voyage est ancré en moi, je reviens avec des sourires pleins la tête. Je reviens avec la certitude que l’on peut changer les choses, notre rôle pour freiner le massacre des animaux sauvages.

– Amandine