SensAS…, par son expertise, développe des correspondances entre des écoles des Pays en développement (Afrique, Asie et Amazonie) et françaises sur le thème des enjeux environnementaux. Il est dorénavant acquis que nous, citoyens des pays industrialisés, sommes pleinement responsables de la dégradation de notre environnement à l’échelle planétaire. A travers nos outils pédagogiques, les élèves vont saisir l’importance de changer de comportement afin de préserver et de partager de manière plus équitable les ressources naturelles avec les pays en développement. Un rapport scientifique constate que les pays développés sont à la cause de plus de 30% de la perte de la biodiversité dans les pays du Sud. Les connaissances et les méthodes de gestion traditionnelles des communautés locales des PVD sont essentielles à la conservation et à l’ utilisation durable de la biodiversité. Cette convergence entre nos pays du Nord et du Sud facilitera les échanges scolaires, les apprentissages se feront dans les deux sens !

Réveillons nos SENS SOLIDAIRE ,  l’objectif prioritaire était d’impliquer les scolaires  sur la nécessité de maintenir la biodiversité de notre Planète. Certes nos ateliers pédagogiques « clé en main » les sensibilisent à ce sujet mais afin de les inclure en tant que futur acteur de la protection de la biodiversité, des échanges avec des jeunes de leur âge sur cette thématique était devenue une évidence. Nous avons commencé cette première expérience de correspondance entre l’École Élémentaire Publique du Port de Nice et l’École de Maktau au Kenya. Avec la plus grande satisfaction des élèves, l’association des parents d’élèves et du corps enseignant ! Pour la deuxième édition, la demande s’est élargie….

Une réunion s’effectue en début d’année scolaire avec chaque école sélectionnée, pour expliquer la mise en œuvre du projet et attribuer les correspondances étrangères. Les enseignants ont choisit le thème de la correspondance en lien avec le programme de leur classe et leurs objectifs pédagogiques. Pour rester cohérent, nos premières interventions auprès des scolaires se fait dans le cadre de la semaine de la solidarité Internationale du 15 au 23 novembre. Nous introduisons le thème sur l’environnement choisit, puis nous coordonnons la logistique des échanges entre les deux pays (soit par poste, mail ou visioconférence).  Ce beau projet,  plein de sens, est réalisé grâce au soutien moral et financier de la ville de Nice. N’hésitez pas à nous contacter pour toutes informations : contact@sensolidaire.org