Le sanctuaire de conservation de Batu Kapal se trouve au cœur de la forêt sur la paisible rivière Landak qui surplombe le parc national Guning Leuser classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le sanctuaire est entouré par la nature et les formations géologiques, avec des visites fréquentes des orangs-outans ainsi que parfois des porcs épiques et des civettes. Des populations sauvages résident sur la propriété, entre autres le semnopithèque de Thomas (‘Thomas Leaf Monkey’), ‘Silver Monkey’, macaques, varans, gecko, nycticèbes (‘Slow Loris’), et aussi beaucoup d’oiseaux, de papillons, de libellules, de grenouilles et d’insectes.

À propos du projet

En travaillant dans le sanctuaire de Batu Kapal, vous contribuerez à la protection de l’orang-outan qui est en voie de disparition et de l’écosystème de la forêt tropicale. Sumatra est le dernier habitat naturel de l’orang-outan en Indonésie. La couverture forestière de Sumatra a décliné de 61% entre 1985 et 1997, à cause de l’exploitation forestière, le développement des infrastructures, les migrations internes et développement des plantations (surtout l’huile de palme). La population de l’orang-outan de Sumatra a diminué de 86% sur les 100 dernières années. Les derniers calculs estiment qu’il reste environ 7 300 individus à l’état sauvage, avec des pertes continuelles chaque année. L’orang-outan de Sumatra est maintenant classé comme espèce en danger critique.

Foret

Programme

But du projet et du programme de conservation de Batu Kapal

Le but du projet est de protéger l’orang-outan, la faune et la flore qui habitent dans la zone tampon sur les propriétés privées limitrophes du parc national du Gunung Leuser dans le nord de Sumatra et adjacent à des plantations d’huile de palme, de caoutchouc et des terres agricoles. L’objectif à long terme est de développer et de réaliser un programme d’éducation de sensibilisation à l’environnement dans les écoles et dans les communautés adjacents aux corridors..

  • Faire des enquêtes, cartographier, identifier et surveiller la zone, les habitats et les animaux avec un GPS.
  • Identifier les propriétés privées (utilisation première des terres et les végétaux indigènes existants).
  • Cartographier l’habitation des orangs-outans, les grands corridors d’arbres et les zones d’alimentation, ainsi que cartographier avec un GPS les routes de déplacement utilisées par les orangs-outans et les primates.
  • Mettre au point une liste complète de la faune et la flore et identifier les systèmes écosystémiques produit par chaque être vivant. Ainsi que développer une meilleure compréhension de ce qu’il manque.
  • Développer un programme de reconstitution des espèces vulnérables ou menacées.
  • Créer des corridors entre les parcs nationaux et la zone tampon sur les terres privées, pour connecter les habitats naturels des orangs-outans et des animaux.
  • Développer des meilleures pratiques dans le domaine de l’agriculture et de l’écotourisme avec un impact minimum sur l’environnement.
  • Identification de la biodiversité

Votre programme 

Sachez que la nature exacte du travail que vous allez effectuer dépendra des besoins et des priorités demandés par le Sanctuaire, l’école et les communautés à cette période précise. En tant que volontaire, il est important de rester flexible et de garder dans l’esprit que parfois les priorités et/ou les urgences peuvent surgir et que par conséquent vos fonctions peuvent changer rapidement. Mais pour certains bénévoles et selon vos champs de compétences vos tâches seront définies avant départ.

 

Une journée typique des activités des volontaires est flexible et peut être construit avec une combinaison des activités environnementales et éducatives.

6:30 h – Observation de la faune tôt le matin – GPS, prendre des photos et des notes d’observations. C’est souvent le moment où les animaux sont le plus actif dans la journée !

8 h – Aider avec la préparation du petit déjeuner.

9 h – Début des activités de conservation (surveillance, enquête et création des corridors pour la faune).

12 h – Aider avec la préparation du déjeuner.

13 h à 17 h – Selon les besoins du site, les activités seront les suivantes :

  • Continuer avec le programme de conservation – surveillance, enquête et création des corridors pour la faune.
  • Saisie des données de la feuille de suivi et des profils des orangs-outans.
  • Projets avec le plastique – ramassage de déchets, fabriquer des ‘Eco-Brick’, écoconstruction en plastique.
  • Pépinières – entretien, collection des semis, reboisement, construction de gaines de protection en bambou pour les arbres.
  • Entretien du jardin potager.
  • Projet école – Épauler l’école ‘Selang Pangeran Jungle School’ – planifier les cours d’anglais (Lundi à Mercredi de 13 h à 15 h seulement).
  • Aider dans les classes d’anglais dans l’école ‘Selang Pangeran Jungle School’ et le ‘Sunchine Class’ (Lundi à Mercredi seulement de 15 h à 17 h) et sensibiliser les classes à l’environnement ainsi que d’assister avec les correspondances françaises.
  • Développer les réseaux sociaux.

17:30 h – Aider avec la préparation du dîner.

18:30 h – Dîner.

19:30 h à 22:30 h – Activités optionnelle :

  • Une à deux fois par semaine – promenade nocturne optionnelle pour repérer des nycticèbes (‘Slow Loris’), des civettes, des léopards ou des porcs épics – prendre des photos et des notes d’observations.
  • Se détendre et jouer aux cartes/jeux.
  • Feu de camp et guitare.
  • Échange avec l’équipe Indonésien/Anglais.

Chaque soir les volontaires ont l’opportunité de partager leurs expériences quotidiennes et planifier les activités des jours suivants.

Coût de la mission

Coût d’une mission (hors billet d’avion) :

   1100 EUROS + 25 EUROS D’ADHÉSION SOIT 382 EUROS APRÈS DÉDUCTION FISCALE.

Les frais de missions sont déductible des impôts. Article 200 et 238 bis du code général des impôts.

La durée de la mission: 10, 15 jours à 1 mois maximum.

Lors de votre mission de volontariat , SAS se charge du transfert de l’aéroport à sa base de mission, de votre encadrement lors de la mission solidaire auprès des communautés, des nuitées, des repas matin , midi et soir et des transports locaux.

Paiement par Carte Bleue

Les coûts annexes approximatifs de la mission : billet d’avion (800 euros), vaccins et médicaments obligatoires (100 euros). Ces frais attachés à la mission sont déductibles des impôts. SAS organise une formation journée de pré-départ obligatoire soit à distance ou dans nos bureaux. La formation est dispensée par des diplômés de la solidarité internationale (Institut humanitaire Bioforce Lyon).
Nous organisons des missions de courte durée pour permettre une immersion efficace sur les projets communautaires qui vous seront confiés. Ensuite libre à vous de prolonger votre séjour à la découverte du pays. Les frais des activités le jour de repos sont à votre charge.

Informations
Pratiques

Formalité : Vous aurez besoin de votre passeport en cour de validité (+ de 6 mois). Conseil pour les compagnies aériennes pour vous trouver le meilleur prix: Silkair, Lufthasa, Emirates Airline, Swiss, Singapour Airlines, Malaysia Airlines…

Santé : Aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines sont recommandées : assurez-vous d’être à jour dans vos vaccinations habituelles. Les vaccinations conseillées sont : antituberculeuse, typhoïde, rage, encéphalite japonaise et les hépatites A et B. Un traitement antipaludéen est aussi recommandé. Les vaccins reviennent à la charge du volontaire. Outre la vaccination, il est nécessaire de recourir à des mesures de protection contre les moustiques, de protection solaire, lunette de soleil, désinfectant local, médicament contre les problèmes intestinaux, un antibiotique polyvalent, un collyre, un antalgique, des pansements, des comprimés pour purifier l’eau et vos médicaments habituels.

Base des missions